La première va au Climatisation Cloutier

Par -samedi 16 Fév 2019

Hier soir à l’Aréna Jean-Guy Talbot, s’entamait le premier chapitre de la série quart-de-finale entre votre Climatisation Cloutier et les Maroons 2.0 de Waterloo. Les hommes d’Éric Haley ont explosé avec quatre (4) buts en troisième période, pour voguer vers une victoire de 6 à 2 aux dépens de leurs adversaires Waterlois, et prendre les devants 1 à 0 dans la série.

 

Le défenseur Mikaël Langlois (1er) a inscrit le premier but de la série. Alors qu’il ne restait que neuf (9) dixièmes à faire au premier engagement, le vétéran a complété un jeu orchestré par Jérémie Janneteau et Olivier Tardif.

 

Les locaux ont ajouté leur avance, tard en période médiane. Pier-Olivier Grandmaison a inscrit son premier but des présentes séries, pour doubler la priorité des siens. Jérémie Janneteau s’est fait à nouveau complice, sur cette réussite du numéro 26.

 

C’est en troisième période que vos favoris ont mis la rencontre hors de portée de leurs adversaires. Nick Marois (1er), en désavantage numérique, et Marc-Olivier Groleau (1er) ont fait 4-0 pour votre Climatisation Cloutier. La troupe de Miguel Fortin s’est rapprochée à trois buts d’écart, par l’entremise de Steve Lebel (1er). À 14 :54, les visiteurs ont opté pour une stratégie pour le moins inusitée. Alors qu’ils évoluaient en avantage numérique, les Maroons 2.0 ont retiré leur gardien en faveur d’un sixième attaquant. Jacob Jacques (1er) a logé la rondelle dans une cage déserte, ce qui redonnait une priorité de quatre (4) buts à son équipe. Jason Tracey (2e) a inscrit le deuxième et dernier but des Waterlois en avantage numérique. Alors qu’il ne restait que 19 secondes à écouler à la rencontre, Pier-Olivier Grandmaison (2e) a complété la marque dans un filet désert.

 

L’action se déplacera du côté de l’Aréna Jacques-Chagnon, dès ce soir. Les hommes d’Éric Haley tenteront de prendre les devants 2 à 0, dès 20 heures. À noter que la rencontre vous sera transmise sur les ondes de sportradio.ca. C’est un rendez-vous!