Une fin de semaine offensive face au Métal Perreault

Par -mercredi 26 Déc 2018

Victimes d’un cinglant revers à domicile aux mains du Formule Fitness de Bécancour, il y avait lieu de se demander quelle formation allait se présenter devant l’hostile foule de Donnacona, hier soir. Les hommes d’Éric Haley ont rapidement dissipé les doutes de leurs nombreux partisans qui ont bravé la route, en marquant à cinq (5) reprises au cours du premier engagement, pour finalement quitter la région de Portneuf avec un pique-nique de… 15 à 3(!), aux dépens du Métal Perreault.

 

Tel que mentionné au début de ce texte, vos guerriers ont rapidement fait savoir leurs intentions à leurs adversaires. Marc-Antoine Bouillon (7e et 8e), Jérémie Janneteau (2e), Gabriel Roberge (1er) et Marc-André Carré (4e), ont procuré un coussin de cinq buts à vos favoris. Alors qu’il ne restait que 41 secondes à faire au premier engagement, David Richard (7e) a profité d’un avantage numérique, pour inscrire les locaux au tableau, assisté de Pascal Lebel.

 

La domination Madelinoise s’est poursuivie en deuxième période. À 1 :32, Frédérick Côté s’est fait complice du troisième but de la saison de Jérémie Janneteau, son deuxième de la soirée. À 4 :26, le défenseur Mikaël Langlois a complété un jeu de Zackary Beaudoin et Olivier Ouellet, pour inscrire son cinquième filet de la campagne, et ultimement chasser le gardien partant, Dwayne Rodrigue. 33 secondes plus tard, Derek Morrissette (4e) noircissait à son tour la feuille de pointage. À 8 :47, l’ancien des Panthères de Saint-Jérôme Zackary Beaudoin (9e), trompait à son tour la vigilance de Samuel Tanguay. À 12 :25, Marc-André Carré (5e), marquait le dixième but des siens. Les Donnaconiens ont ensuite marqué à deux reprises, sans réplique, en l’espace de trois (3) secondes. Yann Poirier (8e), et Philippe Richard (2e) ont tour à tour battu Sébastien Dubé-Rochon. Plus tard, vers la fin de l’engagement médian, Zackary Beaudoin (10e) a inscrit son deuxième but de la soirée, le onzième de votre Climatisation Cloutier.

 

Vos favoris ont inscrit quatre (4) autres filets en troisième période. Après seulement 46 secondes d’écoulées, Marc-Antoine Bouillon (9e) a complété son tour du chapeau, en avantage numérique. À 15 :14, c’était au tour de Kevin Rock de se signaler, avec son sixième de la campagne. À 16 :27, Jérémie Janneteau (4e) a également complété son tour du chapeau. Puis, seulement onze (11) secondes plus tard, Louis-Michel Lafrenière (3e) complétait la soirée de travail des siens.

 

En coulisses…

  • Privés de leur pivot habituel Antoine Masson, les recrues Zackary Beaudoin et Marc-Antoine Bouillon ont tout de même poursuivi sur leur excellente lancée, depuis leur arrivée chez le Climatisation Cloutier. Complété par Olivier Ouellet (3 passes), le trio a amassé un total de 13 points. Bouillon, un ancien des Cobras de Terrebonne (LHJAAAQ), a obtenu un tour du chapeau, au cours de la soirée.
  • De son côté, l’attaquant lavallois Jérémie Janneteau, n’est pas resté en reste. Il a également complété un tour du chapeau, dans la victoire de vos favoris. Une précieuse acquisition, de notre directeur-général Fabien Dubé.
  • Le joueur d’énergie Kevin Rock s’est également signalé, à sa manière. Celui qui embrasse une carrière de policier, s’est transformé en une émule de feu Robert «Bob» Ménard, en complétant un tour du chapeau à la Gordie Howe. Le Trifluvien a marqué à une reprise, en plus de se faire complice de deux autres, et d’administrer une leçon de boxe à Charles-Philippe Vincent-Bouchard.
  • De leur côté, les hommes forts Gabriel Mailhot et Maxime Sanon, ont également eu à se signaler. Mailhot a disposé de Guillaume Morin, un client pas du tout commode, alors que l’ancien Diablos du Cégep de Trois-Rivières, Maxime Sanon, a facilement eu le dessus sur Éric Martel-Bahoéli et Deyrek Lydon.
  • Nous vous invitons à visionner les entrevues d’après-match, sur notre plateforme Facebook.

 

Au lendemain d’un festival offensif de quinze buts à Donnacona, c’était au tour de votre Climatisation Cloutier, de recevoir le Métal Perreault, à l’Aréna Jean-Guy Talbot. Dans le cadre d’une soirée hommage à l’ancien porte-couleurs du Canadien de Montréal,  et gagnant de sept (7) coupes Stanley, M.Jean-Guy Talbot, vos favoris ont encore été une fois sans pitié pour leurs adversaires, leur infligeant un autre revers sans équivoque, cette fois de 9 à 1, devant près de 600 spectateurs.

 

Les locaux ont inscrit les deux seuls buts du premier engagement. À 3 :45, Jérémie Janneteau a complété un jeu orchestré par ses coéquipiers Pier-Olivier Grand Maison et Marc-Olivier Groleau, pour inscrire son 5e but de la saison. À 17 :18, Pier-Olivier Grand Maison (1er) a trompé à son tour la vigilance du gardien Samuel Tanguay, pour doubler l’avance des Bleus. C’était 2 à 0 pour votre Climatisation Cloutier, après les 20 premières minutes de jeu.

 

Le brio de Tanguay a empêché vos favoris de prendre une avance encore plus considérable, mais avec seulement 19 secondes à faire en période médiane, Zackary Beaudoin (11e), a profité d’une pénalité pour bâton élevé appelée à l’endroit de Jérémy Brunet, pour tripler l’écart séparant les deux équipes.

 

Les visiteurs se sont rapprochés à deux filets, quand Maxime Plante (9e) a battu Derick Roy. Ce sera le seul moment de réjouissance pour les représentants du comté de Portneuf. Les hommes d’Éric Haley ont ensuite explosé avec six (6) buts sans réplique, pour mettre définitivement la rencontre hors de portée du Métal Perreault. Pier-Olivier Grand Maison s’est inscrit à trois autres reprises (2e, 3e et 4e de la saison), Louis-Michel Lafrenière (4e), Olivier Ouellet, avec son premier en carrière dans la LHSAAAQ, ainsi que Marc-André Carré (6e), ont complété chez vos favoris, pour ultimement procurer une importante huitième victoire à votre Climatisation Cloutier, pour 17 points au total. Ce gain, permet à vos favoris de grimper au cinquième rang du classement général, au terme de cette autre fin de semaine d’activités.

 

Un gros test attend les hommes d’Éric Haley. Dès vendredi, ce sera un autre programme double, cette fois, face au Bellemare de Louiseville, à l’Aréna de Louiseville, dès 20h30. Nous vous invitons en grand nombre, afin d’aider nos guerriers à remporter cet important match.

En coulisses…

  • Pier-Olivier Grand Maison a été LA grande vedette offensive, en vertu de ses quatre (4) buts, pour un total de six (6) points. Le numéro 26, s’est mérité à juste titre, la première étoile de la rencontre, au terme de celle-ci.
  • De son côté, le Lavallois Jérémie Janneteau s’est encore signalé, avec une production de cinq (5) points, dont quatre (4) mentions d’assistance. La deuxième étoile lui a été attribué, au terme des 60 minutes de jeu.
  • Derick Roy a été solide, devant la cage des siens. Le natif de Lac Beauport a fait face à 24 lancers, présentant un pourcentage d’efficacité de ,958. Cette performance lui a valu la troisième étoile.
  • Sans doute fouettés par la claque au visage que lui a servie le Formule Fitness de Bécancour la semaine dernière, à domicile, c’est un tout autre visage que les hommes d’Éric Haley ont présenté à leurs adversaires, ainsi qu’à leurs partisans, en fin de semaine. Deux gains convaincants, combinés par un total de 24 à 4 au total des buts pour/buts contre. Vos guerriers se sont signalés à deux reprises, en avantage numérique. Offensivement, les Bleus ont généré un total de 98 tirs au but, au cours des deux rencontres.

 

Le Climatisation Cloutier : Une famille unie!