Une guerre de 48h face au Bellemare

Par -vendredi 28 Déc 2018

Les amateurs de hockey de ma génération et des plus anciennes, se rappellent sans doute des affrontements anthologiques entre les Nordiques de Québec, et l’ennemi juré, le Canadien de Montréal. Les amateurs des deux équipes avaient droit à des duels enlevants, où l’action ne manquait jamais. C’est en plein ce qui vous attend, partisans du Climatisation Cloutier, en fin de semaine prochaine.

 

Tout d’abord, vos favoris ont rendez-vous dès 20h30, sur la glace du Bellemare de Louiseville. Puis, moins de 24 heures plus tard, les deux formations en découdront dans l’âtre des Bleus.

 

Foi de votre organisation favorite, ce sera un party du Jour de l’An de 48 heures, que les deux équipes vous offriront. Surtout que le Bellemare a déjà mis la table, avec quelques déclarations sur les réseaux sociaux. Voici ce que votre pilote, Éric Haley, avait à dire à ce propos : « Une des qualités de notre équipe, c’est la robustesse. Alors, si le Bellemare de Louiseville compte danser la claquette en invitant du muscle au cours de ce 48 heures d’intensité, soyez assurés que notre brigade d’hommes forts sera fin prête à affronter la musique. Nous avons le luxe de compter sur pas moins de six (6) gars qui sont prêts à assumer ce rôle, et assurer un spectacle de qualité aux amateurs qui se présenteront à chacune des deux parties », a tenu à déclarer l’homme de hockey.

 

Chose certaine, un respect règne entre les membres des deux organisations de la Mauricie. Affronter le Bellemare de Louiseville, c’est un défi de tous les instants. On parle quand même des triples champions des séries éliminatoires, au cours des quatre (4) dernières saisons. « Contre eux, il faut laisser notre peau sur la glace. Le cas contraire, il est impossible de gagner contre Louiseville. Et avec la qualité de hockey qui va se jouer en fin de semaine prochaine, ce sera tout un show, je vous le garantis (!) », a ajouté le Trifluvien. Les affrontements entre les deux rivales est fort bénéfique, afin d’assurer une ligue en santé.

 

Questionné sur un possible système d’alternance devant le filet, le pilote des Bleus a répondu par l’affirmative. « L’avantage de compter sur deux gardiens de but de qualité en Derick (Roy) et Sébastien (Dubé-Rochon), c’est qu’ils se tiennent en éveil, au cas où l’un des deux soit appelé à défendre notre cage. Les deux coéquipiers s’encouragent, et comprennent la réalité de l’équipe. Mon directeur-général Fabien Dubé, qui ne reçoit pas assez le crédit qui lui revient, effectue un travail exceptionnel, afin de présenter aux partisans une formation de qualité. Et c’est le cas devant notre filet. Nous sommes très heureux de pouvoir compter sur deux gardiens numéro un », a précisé Haley.

 

C’est un rendez-vous à ne pas manquer, partisans du Climatisation Cloutier.

 

Le Climatisation Cloutier : Une famille unie!